Single Blog Title

This is a single blog caption
5
Juil

Championnats de France Élite : Yann Chaussinand et Sasha Zhoya en or !

Pour la 6ème fois de son histoire, les Championnats de France Élite d’athlétisme se
disputaient à Angers du 28 au 30 juin. Une compétition dans laquelle les athlètes du
Clermont Auvergne Athlétisme ont raflé 3 médailles, dont 2 titres.

Yann Chaussinand et Sasha Zhoya régalent

Quelques semaines après sa première finale internationale, Yann Chaussinand est arrivé avec confiance sur l’aire de lancer. Sans trembler, Yann a confirmé son statut avec un 2ème titre national.

L’année 2024 est celle de la confirmation pour Yann. Minimas olympique, record personnel, Yann monte en puissance et peut désormais avancer sereinement. Et c’est avec sérénité qu’il a envoyé son marteau à 78m37 lors de son troisième essai. Il réalise la même performance qu’à Rome, en finale des Championnats d’Europe et ajoute une deuxième couronne nationale à son palmarès.

Flamboyant sur ses 2 courses, Sasha Zhoya a survolé ces Championnats de France Élite pour s’adjuger un troisième titre de suite. Très attendu sur la piste du Stade Josette-et-Roger-Mikulak, Sasha aurait pu s’arrêter dès les qualifications suite à un incident technique sur son start. Un obstacle qui ne l’a freiné qu’un court instant avant de remonter en un éclair les 110m qui le séparaient de la finale 💥 Quasiment à l’arrêt, le hurdler a finalement rattrapé son retard à une vitesse phénoménale (13’’84/N1

Dans une finale qui clôturait les Championnats de France Élite, Sasha a dominé ses adversaires, s’imposant en 13’’32 (IA). Meilleure performance de la saison, billet pour les Jeux Olympiques validé et un troisième titre de Champion de France de suite. Un week-end qui restera gravé dans la très riche histoire de l’athlétisme

Marjorie Veyssière sur le podium !

Marjorie a réalisé une magnifique saison, ponctuée d’une sélection aux Championnats d’Europe de Rome au sein de l’équipe féminine du relais 4x400m. À Angers, sous une pluie battante, Marjorie Veyssière a donc décroché sa deuxième médaille en Élite, sa première en extérieure.

Dès le vendredi, 1er jour de ces championnats, Marjorie a montré l’étendue de sa détermination. Elle se classe 2ème de sa série en 52’’54 (N1), le meilleur chrono de sa saison et assure aisément sa qualification en finale. Son ultime tour de piste est maîtrisée, et, au bout de l’effort et sous l’averse, Marjorie passe la ligne en 53’’01 (N1) à la troisième position. Une médaille qui vient récompenser un travail acharné tout au long de l’année. On espère la voir au Stade de France en août

Nos coureurs au rendez-vous

Sprinteurs, demi-fondeurs, marcheurs, les couleurs du CAA étaient bien réparties sur la piste du Stade Josette-et-Roger-Mikulak.

On ne l’arrête plus 💥 Daphné Dornic a sorti une incroyable performance sur 1500m. En plus de s’approprier le record d’Auvergne Rhône-Alpes U20, Daphné s’empare de la 4ème meilleure performance française U20 de tous les temps. Une 5ème place et un RP pulvérisé (4’16’’16/N1). Cerise sur le gâteau : minimas pour les mondiaux U20 validés

Ça devient une habitude chez nos jeunes, mais Margot Dajoux a elle aussi réalisé une course remarquable sur 3000m Steeple (8ème, 10’20’’08/N3). Nouvelle marque de référence, meilleure perf française U20 de l’année et 6ème de l’histoire. Sans oublier, bien évidemment, les minimas pour les Mondiaux U20 en poche.

Chez les hommes, on retrouve Baptiste Coudert qui se classe 9ème de ces France Élite grâce à un nouveau record personnel. Dans une course relevée, Baptiste a parfaitement géré ce 3000m Steeple masculin en 8’34’’37 (N1). Non loin de Baptiste, Gatien Airiau termine à la 12ème place et conclut ces championnats nationaux avec une troisième perf N1 en 2024 (8’39’’01).

Sur le 1500m masculin, Quentin Chiarisoli n’a malheureusement pas réussi à atteindre la finale. Lors des qualifications, l’asémiste termine en 3’44’’71 (N2) et en 10ème position. Quentin a tout de même réalisé une très bonne saison, avec 5 dernières sorties au niveau N2.

Grosse performance de Célia Vidalinc sur 10 000m marche. 10km bouclés en 50’29’’73 (N1) pour une 17ème place. C’est la quatrième perf N1 cette année pour elle et, surtout, un nouveau record personnel sur cette distance.

Une série coriace mais une série maîtrisée pour Jordan Terrasse sur 400m haies. Aligné aux côtés de Wilfried Happio, Jordan réalise un joli chrono pour se qualifier en finale (50’’68/N1). Il améliore son temps lors de l’ultime course (50’’56/N1) et se classe 6ème des Élites.

Belle course chez les hommes avec Côme Martin qui conclut ces 10 000m marche en 45’23’’46, la première performance N2 de l’année 2024 pour lui. Côme se classe 15ème de ces Championnats de France Élite.

Élise Trynkler n’a malheureusement pas pu participer à la finale du 400m aux côtés de Marjorie. Néanmoins, elle réalise tout de même un bon chrono en série (53’’45/N2).

Nos lanceurs assurent

Il avait gardé le meilleur pour la fin. Clément Maisonneuve a réalisé la meilleure performance de sa saison en envoyant son javelot à 64m18 (N3) dès son premier essai. Un jet qui le place à une belle 5ème place. Pour ses premiers Championnats de France Élite, David Rolland a vécu un concours un peu plus délicat. Il atteint 57m67 à son troisième essai et se classe finalement 10ème. David a réalisé une très bonne saison, frôlant les 70m plusieurs fois jusqu’à les atteindre le 15 juin dernier à Nice (71m01).

Une belle performance de la part de Laury Battet au poids. Un premier jet à 15m47 suivi d’un troisième à 15m70 (N3) synonyme de meilleure performance en extérieur cette année et une 10ème place finale. Il n’a manqué qu’un seul essai, son deuxième, mais Nicolas Fédit a réalisé un solide concours de marteau. Par deux fois, il a propulsé son engin à plus de 60m, avec une pointe à 60m58, ce qui lui permet de prendre la 6ème position de ces Championnats de France Élite.